Une fois les deux étapes terminées, et que bien sur tu as travaillé pour réussir tes oraux, l’attente interminable des résultats commence. Des résultats, mais pas seulement. En effet, les résultats d’admissibilité après les oraux ne sont pas finaux, ceux ci bougent en fonction des vœux de chacun. Et c’est pendant ces quelques jours que tout se joue, il faut donc bien comprendre comment se passe cette dernière étape d’affectation.

Comment fonctionne le processus d’affectation du concours passerelle ?

Ca y est. Tu as passé les épreuves écrites, les épreuve orales, et tu peux enfin découvrir les résultats directement sur le site du concours passerelle. Et la, bonne nouvelle ! Tu es admis dans plusieurs école de commerce. Bonne nouvelle, peut être pas tant que ça… car tu vas devoir choisir une seule de ces écoles. Et c’est la que les chose se compliquent.

Phases d’admissions et appels

Pour faire ton choix, tu disposes de plusieurs phases d’admission qui sont elles-mêmes composées d’un ou de plusieurs appels.

En fonction de ton rang, chaque appel te déclare sous trois forme (pour chaque école ou tu as passé les oraux) :

appelé : si tu es appelé dans une école, tu as deux solutions qui s’offrent à toi. Répondre à cet appel signifie que tu l’accepte, et que tu décides d’intégrer cette école. Si tu ne souhaite pas intégrer l’école de commerce en question, alors ne répond pas à cet appel.

non appelé : si tu es non appelé, tu n’as aucune décision à prendre. Cependant, ton statut peut évoluer en fonction des prochains appels (tu gagnes des places à chaque appels, puisque les candidats choisissent une école et en délaissent d’autres).

non admis : si tu es non admis, tu n’as rien à faire non plus. Cela signifie que tu n’es pas pris dans l’école, peut importe ce qu’il arrive lors des différents appels. Ce statut est définitif.

Exemples concret

Si ce n’est pas encore tout à fait clair pour toi, voici un exemple afin d’illustrer la théorie :

Voici les résultats finaux d’un candidats au concours Passerelle :

phases d'affectation concours passerelle

Scénario 1 : Le top

Le candidat souhaites intégrer Dijon, Pau ou Montpellier. Il n’aura qu’à sélectionner l’école de son choix avant la fin de la phase d’appel.

Scénario 2 : Le stress

Le candidat souhaites intégrer Rennes BS, ou il est non appelé. Deux solutions s’offrent alors. Le candidat peut décider d’attendre l’appel suivant, en espérant avancer sur la liste d’attente. Ou alors il peut choisir d’intégrer une des trois écoles ou il a été admis, à savoir Dijon, Pau et Montpellier.

Attention : si le candidat ne répond pas à l’appel de l’une des écoles ou il a été admis, il est possible que l’école attribue la totalité de ses places disponible lors de cet appel ! Durant l’appel suivant, cette école ne lui sera donc plus proposée. Ne pas répondre à l’appel d’une école pour attendre de progresser sur la liste d’attente d’une autre école est une véritable prise de risque !

Scénario 3 : La déception

Le candidat souhaite intégrer l’EM Grenoble. Malheureusement, c’est impossible. Le candidat est non admis, et son statut n’évoluera pas.