C’est l’un des gros avantages des écoles de commerce mais aussi un inconvénient : le cursus très généraliste dispensé par celles-ci permet d’envisager sa carrière dans de multiples secteurs d’activité. Banque, assurance, Ressources Humaines, Marketing… Mais comment choisir son métier après une business school ? D’après les conseils d’Anne Delord, chargée d’orientation.

Choisir son métier, un choix définitif ?

choisir son métier

Trouver son métier de prédilection met énormément de pression à des milliers d’étudiants. Pourquoi ? Tout simplement car nous avons cette idée que l’on doit choisir absolument notre métier, notre carrière une seule fois dans notre vie, sans pouvoir changer par la suite.

Pour te dire très franchement, j’ai quelqu’un de ma famille de très proche qui a dépassé la cinquantaine d’année et qui a fait une reconversion professionnelle du tout au tout. Il faut donc que tu te détache de cette idée comme quoi tu choisis ta carrière une seule fois pour tout le reste de ta vie. C’est complètement faux ! Et plus nous avançons avec le temps, plus l’économie change et plus nous nous dirigeons vers une économie de « petites entreprises », c’est à dire des personnes qui vont créer leur entreprise. Ont voit notamment ce phénomène aux états-unis, qui ont entre 5 et 7 ans d’avance sur le marché européen.

Dit toi bien que aujourd’hui même si après ton école de commerce, tu commences en tant que salarié, qu’employé, fonctionnaire peut être, et bien sache que ce n’est pas figé, tu pourras tout à fait bifurquer en cours de route.

Sentiment d’accomplissement

heureux au travail

Beaucoup de personnes ne se sentent pas heureuse dans leur travail, car elles ne voient pas le résultat qu’elles créent. C’est ce que j’appel « le phénomène du cuisinier« . Il prépare de délicieux plat, met beaucoup d’effort pour produire quelque chose, et au final c’est le serveur qui l’apporte au client, et seul le serveur va voir le sourire du client sur ses lèvres.

Ce que tu dois donc faire, c’est de choisir un métier ou tu te sentiras utile, ou tu pourras voir le résultat final. Peut importe le domaine ou tu veux te lancer, mais fait en sorte de voir la valeur que tu crée.

Pose toi cette question

prépa concours Passerelle

Quelle filière te plait ? Qu’est ce que tu fais déjà aujourd’hui au quotidien qui te permet de te sentir bien ? Attention cependant ! Je pense que vivre de sa passion n’est pas forcement une bonne chose, puisque si tu transforme ta passion en métier, tu risques peut être de la détruire. Aujourd’hui si tu as une passion et que tu peut l’appeler comme tel, c’est peut être par ce que tu peux la pratiquer durant tes temps libre. Donc ne te crée pas une nouvelle prison !

Le couteau suisse

blog concours passerelle

Essaye de trouver un domaine ou tu auras le profil de couteau suisse. De plus en plus, les entreprises cherchent des personnes avec une panoplie de compétences de plus en plus larges. Si tu souhaite trouver un métier qui te plait vraiment, alors tu dois pouvoir tester des métiers pour savoir ce qu’il te plait. En ayant des compétences assez large, tu pourras t’offrir le luxe d’évoluer verticalement ou horizontalement, et ainsi trouver un métier qui te plait vraiment.

Sois patient

Aujourd’hui, nous les jeunes sommes de plus en plus impatient. Lorsque après ton cursus en business school tu rentreras sur le marché du travail, ne t’attend pas à tomber de suite sur le job de tes rêves. Il faudra, dans la plupart des cas, attendre plusieurs années d’évolution de poste, de changement d’entreprises et autre pour que tu parviennes à trouver ce qui te convient. Prend donc ton mal en patience.