Une fois les épreuves écrites passées, il va falloir te confronter aux oraux. En plus des entretiens de motivations, tu devras passer des oraux de langues. Dès la connaissance des résultats écrits, tu pourras choisir le centre d’examen ou tu souhaite passer les oraux. Tu auras un oral anglais et un autre oral d’une langue de ton choix. A noter que toutes les écoles ne demandent pas une LV2, même si c’est le cas pour une grande majorité.

Afin de te préparer au mieux, voici 7 conseils pour réussir l’oral anglais.

1- Maîtrise ton temps de préparation

En dehors de ton niveau de langue, l’utilisation de ton temps de préparation est un facteur clé pour la réussite de ton oral anglais. Avant même de rentrer dans la salle, tu dois savoir comment utiliser ton temps de préparation. Si c’est le cas, tu gagneras un temps fou en ne réfléchissant pas à comment t’organiser, comment placer tes notes, etc. Tu sauras exactement comment procéder, comment t’organiser, par quoi commencer et par quoi finir.

L’optimisation de ton temps de préparation pour l’oral anglais du concours passerelle te permettras d’arriver devant le jury confiant, et d’avoir eu le temps de développer tous ce que tu souhaitais.

2- Respecte la méthodologie

Méthodologie, encore et encore. C’est le fer de lance d’une réussite totale d’un examen, et il en est de même pour l’oral anglais.

Tout dabord, tu dois savoir rédiger une parfaite introduction. Elle donnera le ton de ta présentation, et te fera gagner des points. De plus, durant ton intervention, structure tes propos à l’aide de mots de liaisons. Apprend en quelques uns et place les pour ordonner tes paroles. Enfin, il faut que tu sois en mesure de savoir rédiger une conclusion du tonnerre.

Depuis toujours, j’avais un niveau d’anglais catastrophique. En apprenant comment faire une introduction, une conclusion, et quelques mots de liaisons, j’ai obtenu 15/20 à mon oral anglais de BTS, et 12/20 à l’oral du concours passerelle, sans avoir compris le document audio.

3- Ne regarde pas tes notes

Une des erreur les plus répandue et qui agace profondément le jury est de lire ses notes. C’est un acte quasi éliminatoire. Le jury ne veux pas que tu viennes pour lire un texte, mais attend une vraie présentation orale digne de ce nom.

C’est donc l’avantage d’une prise de note : n’écrit pas de phrases, seulement des mots ou expressions, cela t’empêchera de lire durant l’entretien.

4- Évite les mots basiques

Même si ton niveau d’anglais laisse à désirer, évite à tout prix les mots basiques tel que « good », « bad », etc. Le jury attend une expression plus développée que ce vocabulaire simpliste. Si tu ne sais pas dire un mot, tourne ta phrase autrement, mais tente par tous les moyens d’exclure ces mots de ton vocabulaire.

oral anglais

5- Révise le bon vocabulaire

En parlant de vocabulaire, tu dois savoir que les mots ou expressions utilisées dans les documents des oraux anglais sont presque systématiquement les mêmes, ou tout du moins du même champs lexical.

Concentre toi sur l’apprentissage de la base du vocabulaire d’entreprise, de business, etc. Ne t’éparpille pas dans des immenses listes de vocabulaire, cela ne servirai à rien. Apprend l’essentiel, et ça suffira amplement.

6- Langage corporel

Pour mettre toutes les chances de ton côté, il va falloir jouer sur le langage corporel. Présente toi en tenue professionnelle (costume, jupe…), et prête toute ton attention à tes gestes qui peuvent trahir un certain stress.

Assied toi les mains sur la table et les deux pieds fermement ancré dans le sol. Essaye de capter le regard du jury (quand il ne sera pas occupé à prendre des notes), et tiens toi droit.

Si tu respecte déjà ces règles de base, tu  ne gagneras certainement pas 5 points en plus, mais cela jouera en ta faveur lors de l’attribution de ta note. Au contraire, si tu ne prépare pas ton langage corporel, tu perdras des points.

7- Ais confiance en toi

Je sais , la confiance en sois ne se commande pas d’un simple claquement de doigt. Mais déjà, si tu respectes les six premiers conseils, sois sur que ta confiance en toi sera décuplé lors de ton oral anglais. Tu arriveras avec un plan en tête, une introduction et une conclusion, du vocabulaire précis, bref, tout pour te donner confiance.