Selon les objectifs de chacun, chaque école dispose de ses spécificités. Certaines sont spécialisées dans l’alternance, d’autre dans la pédagogie inversée, ou encore dans l’entrepreneuriat. Voici aujourd’hui le top 3 des écoles du concours Passerelle pour devenir entrepreneur.

1- EDC PARIS BUSINESS SCHOOL

Numéro 1 de ce classement, et de loi, Paris BS a fait de l’entrepreneuriat sa philosophie de vie. L’esprit d’entreprendre est le slogan de l’école, ou des enseignants-chercheurs spécialistes de entrepreneuriat accompagnent chaque étudiant dans son projet.

Chaque année, 20% des étudiants diplômé de l’ESC Paris créent leur entreprise. Il faut dire que l’école ne lésine pas sur les dispositif :

  • programme d’enseignement spécial avec des heures adaptée, afin de laisser du temps pour se consacrer à la création d’entreprise.
  • un incubateur et une couveuse sont également à disposition.
  • EDC Capital: 1 million d’euro pour financer environ 10 projet de création d’entreprise chaque année.
  • des séminaires sur l’entrepreneuriat sont organisés régulièrement.
  • les lundi, des rencontre avec des chefs d’entreprise sont également planifiées.

Pour faire court, si tu désires devenir entrepreneur, EDC Paris est l’école qu’il te faut. Tu seras accompagné du début à la fin sur tes projets, via des dispositifs qui ont déjà fait leur preuve.

devenir entrepreneur

2- BURGUNDY BUSINESS SCHOOL

Un programme spécifique

En deuxième place de ce classement, on retrouve l’école de Dijon. Tout comme Paris, l’école a mis en place un programme spécifique pour devenir entrepreneur. En 1 ère année (bac +3), un module obligatoire sur l’entrepreneuriat fait partit intégrante du programme.

En deuxième année, ce module devient optionnel, et se découpe en 40 heures de parcours créativité et innovation. Enfin la dernière année de Master, l’année de spécialisation, donne lieu à la possibilité d’opter pour une « spécialisation entrepreneuriat« , avec 170 heures de cours, de coaching, avec la mobilisation d’entrepreneur, de financeurs ou de professionnels de l’entrepreneuriat.

Des dispositifs dédiés pour devenir entrepreneur

En plus du parcours spécifique proposé par Burgundy, l’école dispose de structure visant à favoriser l’esprit d’entreprendre au seins même de son établissement.

  • un laboratoire de recherche est animé tout au long de l’année afin de développer les compétences de l’école en matière de création d’entreprise.
  • un incubateur est présent pour développer les compétences liées à la gestion d’entreprise, le développement de son réseau…
  • Chaque jeudi est animé un « Workshop » sur le management de la créativité, le business model
  • Une fois par mois, un brunch a lieu avec tous les porteurs de projet afin de discuter et développer ses connaissances mutuellement.
  • un coaching personnalisé par des enseignants-chercheur est également mis en place.

Des locaux pour les futurs entrepreneurs

L’école a mis à disposition des locaux spécifiquement pour les futurs créateur d’entreprise. Ces locaux se constituent de bureaux avec tout le matériel adéquat, une salle de réunion, un espace détente ainsi qu’une cuisine.

Un accompagnement humain

Une équipe de 6 enseignants chercheurs en entrepreneuriat encadrent les étudiants désirant devenir entrepreneur.

En plus de cela, un véritable réseau d’entrepreneur a été développé par l’école, enrichis par des juristes, avocats et experts comptables.

Une école aux multiples spécialités, qui est en train de grandir à grande vitesse.

3- MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL

Enfin, sur la troisième marche du podium se trouve Montpellier. Chaque année, 10 coach et 10 experts encadrent plus de 120 projets.Montpellier BS propose un parcours « start’up: création, innovation, leadership » en dernière année de Master. En plus de ce parcours, l’école dispose de très nombreux dispositifs afin d’aider ses étudiants à devenir entrepreneur.

  • fond d’amorçage, afin d’aider financièrement les entreprises en cours de création.
  • bourse jeune entrepreneur, attribuée sur dossier en fonction du projet.
  • un incubateur animé par des conférences, des rencontres, des coworking…)
  • dispositif « entrepreneur Track », ou les étudiants sont encadrés lors de leur période de stage pour finaliser leur projet.
  • des conférences mensuelles sur le thème de la création d’entreprise

Une fois par an a lieu le « Start’up week », événement unique en France sous forme de « business game » par équipe sur la création d’une entreprise. Des prix de l’entrepreneuriat sont décernés à la fin de l’événement.

J’ai choisis de mettre Montpellier en 3ième position tout simplement car sa vrai spécialité est l’alternance. Mais en terme de dispositif, l’école n’a pas grand chose à envier à Dijon.