Demain, tu passeras peut être un entretien d’embauche pour travailler en alternance, avec ton école de commerce. C’est peut être dans le secteur de la banque, de l’assurance, de l’hôtellerie, du tourisme, du luxe. Dans tous les cas, ton projet professionnel, c’est d’allier théorie et pratique. Voici 7 points clés pour convaincre le recruteur de te choisir pour ta formation en alternance.

1- Pense « entretien d’embauche »

En effet, une formation en alternance coûte cher, c’est un investissement pour l’entreprise, en temps, en argent, en énergie, en formation, l’entreprise veut rentabiliser. Il faut savoir que 40% des formations en alternance se terminent par un contrat. Donc tu dois vraiment prendre cet entretien très au sérieux, c’est, en quelque sorte, un entretien d’embauche, et c’est l’état d’esprit à avoir lorsque tu te présenteras devant le recruteur.

2- Se documenter sur le secteur

Durant l’entretien, il est important de montrer ton intérêt pour le secteur, les grandes tendances, les grands chiffres, les acteurs clés… Il ne suffit pas de dire que tu es motivé, tu dois être capable de montrer ton intérêt pour ce secteur.

3- Culture d’entreprise

Il est également intéressant de t’informer sur la culture de l’entreprise. Par exemple, beaucoup de banque proposent des formations en alternance, mais la culture d’une banque A n’est pas forcement la même que la culture d’une banque B. Il est donc important de se renseigner en allant sur le site internet de l’entreprise, mais aussi pourquoi pas en allant sur viadeo, et d’engager un dialogue avec les personnes qui travaille dans telle ou telle banque.

4- Arguments spécifiques

Il est important que tu ais préparé des arguments qui te démarque des autres candidats. Que va dire la majorité des candidats ? « L’alternance pour moi c’est bien, car je suis quelqu’un qui a besoin de concret« . Tout les candidats vont dire ca, puisque c’est la définition même de l’alternance. A toi de trouver plus original, par exemple en décrivant quelles sont tes attentes de cette alternance, les compétences que tu veux développer… L’idée est de trouver les points les plus spécifiques possibles.

embauche école de commerce

5- Ton projet d’évolution

Certes, ce n’est pas évident lorsque l’on est jeune, mais il est important d’avoir un projet d’évolution professionnelle. Tu dois voir plus loin que cette formation en alternance. Par exemple évoluer vers du management, évoluer vers un poste à l’international… Il est difficile de savoir exactement ce que l’on veut à notre âge, mais fait quand même l’effort de développer une vision à plus long terme.

6- Pose des questions

Une façon de te distinguer est de poser des questions sur des projets en cours, sur les difficultés, sur les enjeux, pour essayer de sortir un peut du cadre uniquement technique, et d’essayer d’élargir un peut et de comprendre le point de vu de l’entreprise.

7- Une note d’humilité

On entend souvent que les étudiants d’école de commerce on parfois la grosse tête. Il y a toujours un fond de vérité dans les stéréotypes. Une note d’humilité ne fais pas de mal, et il est vrai que lors d’un entretien d’embauche, il est parfois difficile de trouver le ton juste entre le fait de montrer sa motivation, et puis le fait d’avouer qu’on a pas beaucoup d’expérience et qu’on est la pour apprendre.