Une fois les épreuves écrites réussis, il te restera à passer les oraux dans les écoles que tu aura choisies. Selon les écoles de commerce, les oraux ne se passent pas tous de la même façon. Cependant, il y a des choses qui sont communes à tout entretien. Et en générale, ce sont les plus importantes. Voici donc 7 conseils pour réussir tes oraux du concours Passerelle.

1- Informe toi sur les écoles

Pour chaque oral que tu passeras, s’il y a une chose à faire avant de t’y présenter, c’est de te renseigner sur l’école en question. En effet, durant l’entretien, il y a de grande chance pour que tu vienne à parler de ce que propose l’école (voir le conseil numéro 4).

Il faudra donc que tu sois au courant des spécialités de chaque école, ce qu’elle propose, ses spécificités, son histoire… imprègne toi vraiment de toutes ces informations, tu verras qu’elles te seront utiles lors de ton entretien.

2- Prépare ta présentation

S’il y a bien une question que j’ai rencontré dans chaque entretien d’école de commerce ou je suis aller, c’est « présentez vous ». Et à cette question plutôt basique, il va falloir que tu la prépare afin de donner des informations, mais aussi de pouvoir diriger l’entretien.

Donne les informations basique, ton parcours (très brièvement), etc. Mais, ne dévoile pas tout ! J’ai utilisé cette stratégie pour pouvoir anticiper les questions suivante du jury.

Lors de ma présentation, je disais être sportif, sans préciser pour autant quel sport. Je précisais également faire partit d’une association, sans en donner le nom ni l’activité. Grâce à cette méthode de « tenir en haleine », je savais pertinemment que le jury me demanderai des précisions plus tard dans l’entretien. Et bien entendu, ces précisions, je les avaient préparées également.

3- Ne néglige pas tes activités extrascolaire

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas le parcours ou les diplôme qui sont le plus valorisé lors des entretiens du concours Passerelle. Au contraire, les activités extrascolaires prennent une place très importante dans les critères d’admissibilités. Elles permettent de voir si le candidat est ouvert, à des passions, des loisirs, qui peuvent apporter un plus à l’école. Le jury n’attend pas q’une machine à apprendre, mais également un être humain avec un savoir-être.

Prépare donc minutieusement tes activités en dehors de l’école. Tu dis aimer lire ? Quel genre de livre ? Prépare 2 ou 3 titre de livre à énumérer. Tu affirmes faire du sport ? Quel sport ? Depuis combien de temps ? Pour quelle raison ce sport en particulier ? Prépare une justification à tout ce que tu diras.

4- Projet d’avenir

En plus d’être abordé de manière quasi systématique lors des entretiens, la question de tes projets d’avenir est primordiale pour le jury. C’est à ce moment là que tu vas pouvoir réutiliser ce que tu a appris sur l’école. Tu as plusieurs manière d’aborder la question.

En règle générale, tu peux adapter ton projet avec ce que propose l’école, ainsi le jury verra que tu t’es renseigné, et qu’en plus ton projet est réfléchie et correspond avec la formation de l’établissement. Mais cependant, si tu n’as aucune idée de ce que tu veux faire plus tard, n’essaye pas d’inventer un projet. Déjà, il y a de forte chance pour que le jury se rend compte de quelque chose, et de plus, il n’y a aucun mal à avouer ne pas savoir précisément quelle direction prendre.

La seule règle, c’est qu’il va falloir argumenter. Pourquoi hésites tu ? C’est la question à laquelle tu devras répondre. Je te conseil cependant de dire que tu hésites entre plusieurs choses, et pas que tu ne sais pas du tout. Un minimum de diplomatie tout de même.

conseils école de commerce entretien

5- Communication non verbale

Dans son domaine le plus large, j’arriverai presque à dire que pour réussir un entretien, la communication non verbale est tout aussi importante que la prise de parole.

Un candidat avec un CV en béton qui se présente de manière nonchalante, le regard fixer sur ses pieds, en jeans t-shirt à tout autant de chance de réussir son entretien qu’un candidat venu en costume au regard perçant, mais qui brasse de l’air.

A travers cette analogie, on peut voir que la communication non verbale joue un rôle primordiale lors des entretiens Passerelle. Elle se travaille, sur deux points principaux :

Langage non verbal

Le langage non verbal comprend tout les signes que tu vas émettre à travers ton corps. Pense à serrer la main fermement si jamais tu dois le faire. Pense à regarder dans les yeux, à te tenir droit, les bras et les jambes décroisées. Souvient toi que chaque geste a une signification. Travail ton langage corporel de façon à ce que le jury voit quelqu’un à l’aise, empathique, et ouvert à la discussion. Avec le stress, tu peux être tenté de croiser les bras. C’est une grosse erreur, car interpréter comme un remplis sur sois.

Tenue vestimentaire

En plus du langage non verbal, ta tenue vestimentaire jouera également un rôle important lors de tes oraux. Clairement, il n’y a pas 36 solutions : costume pour les hommes, et jupe tailleur pour les femmes. J’insiste vraiment sur le fait de s’habiller de manière professionnelle, car on te demandera de te comporter comme tel.

Los de mes oraux, j’ai vu quelques personnes habillées simplement en chemise et jeans. Je pense que c’est une erreur. Bien sur, cela ne va pas faire perdre des points. Mais ce qui est sur, c’est que tu ne mettras pas toutes les chances de ton côté. Une tenue professionnelle donne toujours plus d’allure, en toute circonstance.

Prenez un homme un costume et un homme habillé normalement. Imaginez que les deux disent la même bêtise. L’homme en costume paraîtra le moins bête, tout simplement car le costume est un code vestimentaire représentant la puissance, le luxe, l’argent. Si vous n’en êtes toujours pas persuadé, regarder les publicités pour des produits de luxe, et observer la tenue vestimentaire des acteurs. Tout est dit.

Soigne donc ta communication non verbale, de par ton langage corporel, mais également par ta tenue vestimentaire. Met toutes les chances de ton côté.

6- Adopte la bonne attitude pour l’entretien

Faut-il arriver timide ? Sérieux ? Sur de soi ? Dans tous les cas, arrive en affichant un grand sourire. Même si c’est un sourire un peut niais, automatiquement le jury te percevra comme une personne bienveillante. Reste naturel, pas besoin de te donner un genre. Pareil lors de ton échange avec le jury, soit sincère, et tu verras que la conversation va se faire toute seule, au fur et à mesure que le feeling apparaîtra.

7- Lis l’actualité

Bien que tu ne sera pas forcement confronté à ce type de question, fait l’effort de suivre l’actualité quelques semaines avant de passer tes entretiens. Tu dois être au minimum au courant des grands titre, des grands événements économique et financier (rachat d’une firme, etc.). Si le jury se rend compte que tu ne suis pas l’actualité, il peut te percevoir comme quelqu’un de désintéresser voir même renfermé. Bien entendu, ce n’est pas cette question qui te fera louper ton oral. Mais pour les oraux du concours Passerelle, chaque point compte cher.