Comme tous les concours, le concours Passerelle peut révéler certaines leçons de vie. Que ce soit lors de sa préparation, lors de son passage ou au moment d’intégrer une école de commerce, il y a toujours des leçons à tirer des grandes épreuves de la vie. Voici donc 5 leçons de vie que le concours Passerelle m’a enseigné. 

1- Seuls les poissons morts nagent dans le sens du courant 

leçons de vie

Lorsque j’étais en BTS, je ne savais pas encore ce que je voulais faire après. Et quand je demandais aux personnes de ma classe ce qu’elles envisageaient de faire ensuite, les réponses étaient plus ou moins les mêmes. « J’arrête les études j’en ai marre, je rentre sur le marché du travail« . « Je vais en licence pro, et ensuite je bosse« . Voila les deux types de réponses auxquels j’étais confrontées. 

C’est par pure mimétisme que je m’étais mis en tête de faire une licence à la fac. Ce que je ne voulais pas voir, c’était que le manque de cadre à l’université m’aurai certainement fait perdre une année. Jusqu’au jour ou j’ai pris connaissance du concours Passerelle. Ça a été le déclic. Et je me rappellerai toujours du jour ou j’ai annoncé à mes camarades de classe que je me lançais dans cette grande aventure. J’ai eu le droit à tous les découragement du monde. « Mais c’est hyper dure« . « T’aura pas le temps de réviser« . « Tu vas négliger ton BTS à cause de ça« . 

« Seuls les poissons morts nagent dans le sens du courant« . Ce proverbe est la première leçons de vie que m’a enseigné le concours Passerelle. Un peu dure, je te l’accorde, mais qui prend tout son sens dans cette histoire. Etant le seul de ma classe à avoir choisis une voie différente, le reste s’est empressée de me faire changer d’avis. La peur de l’inconnu, il parait. 

On commence toujours tout petit

leçons de vie concours passerelle

Une fois que j’avais décidé de me lancer dans cette aventure, j’ai commencé à me renseigner sur les écoles, sur les épreuves écrites, les oraux, comment se préparer au concours Passerelle, et j’en passe. Je te laisse imaginer la montagne qui se dressait devant mes yeux. Moi, l’étudiant moyen de BTS, je prétendais à rentrer dans une grande école de commerce

Mais nous avons tous commencé petit. Le chêne n’étais qu’un gland avant de devenir un arbre grand et fort. Bill Gates était un inconnu avant de devenir riche, et Facebook n’étais qu’une idée dans la tête d’un étudiant. Belle leçons de vie, n’est-ce pas ?

3- La préparation prime l’action

leçons de vie école de commerce

Commence alors une période de préparation. Et c’est là la troisième leçon de vie du concours Passerelle. Ta réussite réside dans ta préparation. Et par préparation, j’entend préparation de qualité. Car sais-tu qui réussis le concours Passerelle ? Ce ne sont pas les plus intelligent. Ce ne sont pas ceux qui se sont préparé le plus. Ce sont ceux qui se sont préparé LE MIEUX.

Rien ne sert de s’y prendre 8 mois à l’avance, en adoptant une méthode de révision pas dutout adaptée au concours Passerelle. Rien ne sert d’acheter 5 livres de révisions hors de prix, pour au final passer des heures sur un chapitre en essayant de séparer l’utile du superflu. Tu dois réviser de manière efficace. C’est comme cela que j’ai pu me préparer efficacement en seulement 1 mois au concours Passerelle, et être admis dans toutes les écoles.

4- Le chemin vers le succès n’est pas une ligne droite

leçons de vie école de commerce

Mais qui dit préparation dit forcement embûche. Qui a déjà connu une période de préparation sans remous ? Que ce soit un sportif se préparant aux JO, un politicien préparant sa campagne ou bien toi, étudiant te préparant au concours Passerelle.

Et bien sur, lorsque tu commenceras ta préparation au concours, tu ne dérogeras pas à la règle. Moi même, je suis passé par là. Manque de motivation un matin pour réviser la synthèse Passerelle, flemme de se plonger dans l’épreuve d’anglais en rentrant d’une journée de cours, le chemin vers le succès n’est effectivement pas une ligne droite. Tu es avertis. Et c’est bien ta ténacité et ta persévérance qui t’ouvriront grand les portes des écoles de commerce.

5- La confiance vient de la discipline et de l’entrainement

leçons de vie

Et si je te disais que je me suis présenté à mes écrits du concours Passerelle serein ? Encore mieux. Si je te disais que je me suis présenté à mes oraux Passerelle encore plus serein ? Du mal à me croire ? Et pourtant. Grâce à une bonne préparation, je savais exactement comment procéder le jour des épreuves écrites. J’avais une méthodologie pour chaque épreuve, chaque sous épreuve et même chaque type de questions. Discipline et entrainement. Utilise ces deux notions pour augmenter ta confiance en toi.

Attention ! Je ne dis pas que ça diminue le stress. Loin de là. J’étais forcément stressé le jour J, tout comme 100% des candidats du concours Passerelle. Mais la confiance en soi élimine le mauvais stress pour ne garder que le bon. Celui qui peut te faire faire des miracles.