L’épreuve de synthèse du concours Passerelle est une des plus difficile, notamment par le nombre d’informations à traiter, mais aussi par la durée de l’épreuve (2H), très courte pour analyser une dizaine de documents, en faire ressortir les idées principales et retranscrire le tout sous forme d’une synthèse claire avec un plan parlant. C’est pour cela que la méthode du tableau peut être intéressante, quand bien même faut il la maîtriser.

Pour rappel, les trois critère de notation pour cette épreuve sont :

  • formulation d’un plan rigoureux
  • pertinence de l’analyse et perception de l’essentiel
  • clarté de la synthèse par une bonne maîtrise de la langue écrite

Pourquoi avoir une méthodologie pour la synthèse ?

La qualité de l’analyse de chaque texte influe donc directement sur ces trois points. Une mauvaise analyse entraînera un plan bancal, une synthèse ne contenant pas les idées essentielles et une clarté bafouée par la non maîtrise totale du sujet.

C’est pourquoi il est primordial de venir préparé à cette épreuve, avec une méthodologie précise, pour ne pas perdre de temps, et s’assurer une analyse pertinente.

En cela, la méthode du tableau pour la synthèse du concours Passerelle peut répondre à ces besoins. L’élaboration d’un tableau pour y retranscrire les idées principales permet d’obtenir une vue d’ensemble sur l’ensemble du sujet, et de pouvoir dégager un plan plus facilement.

Faire un tableau pour la synthèse du concours Passerelle

Tout simplement, il suffit de prendre deux feuille de brouillon, les mettre en format paysage et de tracer 10 colonnes, en les numérotant avec le titre du document. Ensuite, document par document, noter les idées principales. Il est pertinent de surligner les idées qui se rejoignent, afin d’améliorer l’analyse visuelle. Une fois le tableau complété, tu peux passer à l’élaboration de ton plan, en essayant de cerner les deux idées principales qui ressortent le plus.

méthodologie du tableau

 

La méthode du tableau évite de se retrouver avec des brouillons remplie d’informations dans tous les sens, ou retrouver chaque point est une perte de temps fatale. Typiquement sur la photo, voila l’exemple de ce qu’il ne faut absolument pas faire si tu veux réussir l’épreuve de synthèse le jour du concours.

 

 

Mon avis sur la méthode du tableau

L’épreuve de synthèse est extrêmement courte pour la quantité de travail à abattre, la méthodologique employée est donc la clé de la réussite de l’épreuve.

Compte tenu que chaque minute est comptée, la méthode du tableau n’est, à mon avis, pas la solution la plus optimisée pour gagner du temps tout en s’assurant de n’oublier aucune information essentielle. Pour ma part, j’ai finis l’épreuve de synthèse 10 minutes avant la fin de l’épreuve, et j’observais les autres candidats plongés dans leur copie. Résultat : 15/20 (voir les notes que j’ai eu au concours Passerelle).

Je ne dis pas ça pour me vanter ou quoi que ce soit d’autre, mais simplement pour te faire comprendre qu’il existe d’autres méthode qui, à mon avis, sont beaucoup plus efficace que celle du tableau. Pour une épreuve de 4H, cette stratégie est très efficace, mais pour une épreuve comme la synthèse de 2H seulement, cela change la donne.