Permettant d’accéder à des postes de cadre directement après la sortie, les écoles de commerce offrent un cursus très généraliste et permettant de se spécialiser en dernière année. Ainsi, un grand nombre de métier est accessible après une business school, d’expert comptable à chef de projet en passant par responsable recrutement. Jetons un œil sur quel métier faire après une école de commerce.

1- Commercial

Un secteur sécurisant

Ce secteur d’activité est le premier choisit par les diplômés des grandes écoles de commerces (19%). En même temps, les débouchées y sont nombreuses, les entreprises ayant toujours besoin de personnes capable de commercialiser et vendre leurs produits.

Ce secteur d’activité est extrêmement vaste, puisque tu peux exercer dans tout types d’entreprise et d’activité : la grande distribution, les banques, l’informatique, etc.

Les jeunes diplômés se lançant dans ce secteur d’activité sont en général à l’aise à l’oral, ont un très bon sens du relationnel, et sont capable de convaincre. Il faut également un certain gout du challenge. Un travailleur acharné se verra gravir les échelons à grande vitesse dans ce type de secteur d’activité.

Quelques métiers du commerce et de la vente

  • Ingénieur commercial
  • Ingénieur technico-commercial
  • Commercial export
  • Chef de zone export
  • Chef de rayon dans la grande distribution

métier après école de commerce

2- Marketing

Remplis d’avenir

Les métiers du marketing ont la côte auprès des étudiants d’écoles de commerces. 15% d’entres eux se lancent dans la conception de produit, le packaging, ciblage client, études de marché, etc. Le secteur du marketing est aussi vaste qu’il y a de métiers différents.

Ces métiers varient énormément en fonction de l’entreprise et de son cœur de métier. Le marketing est indispensable pour toute organisation, que ce soient dans le domaine des cosmétiques ou dans une banque. Choisis donc une entreprise dont tu aimes les produits. Si les cosmétiques ne te passionnent pas, il te sera compliqué de t’impliquer !

A noter que la  digitalisation vient à transformer certain métier et laisse entrevoir de très belles perspectives pour ce secteur très prisé des jeunes étudiants.

Quelques métiers de « marketeur »

  • Chef de produit
  • Chargé d’études marketing
  • Responsable merchandising
  • Responsable marketing
  • Chef de projet marketing
  • Responsable de marketing digital
  • D’autres métiers dans le marketing digital

3- Etudes, conseil et expertise

Des métiers incontournables

C’est la troisième destination privilégiée par les diplômés d’école de commerce, soit 15% qui se lancent dans ce secteur d’activité.

Les métiers d’étude et de conseils sont ce qu’on appel des « métier passion » ou l’on a tendance à s’investir énormément. Il y a également de gros enjeux derrière : savoir identifier et gérer une période de crise, trouver des solutions pour y remédier, cerner les nouvelles tendances du marché ou repenser l’image d’une entreprise sont des actions de fond valorisantes pour les personnes qui les mettent en place.

De manière général, tu rentreras dans ce type de métier en tant que consultant junior, avant de passer senior, puis d’évoluer vers un post de dirigeant. L’évolution professionnelle est rapide et importante, offrant de belles perspectives d’avenir.

Les 5 grands domaines de métier

  • Conseil en management
  • Etudes marketing & opinions
  • Conseil en recrutement
  • Conseils en Relations publiques
  • Conseil en évolution professionnelle

4- Administration, gestion, finance, comptabilité

Des métiers stratégiques

Attirant lui aussi presque 15% des diplômés, ce secteur ne recrute pas seulement des têtes en mathématique appliqué, comme ont le caricature souvent. Ce type de métier touchent à la stratégie de l’entreprise et sont très varié. Tu peux exercer dans le service financier d’une entreprise, dans une banque, les assurances, etc.

Quelques métiers de ce secteur

  • Contrôleur de gestion
  • Trésorier
  • Comptable
  • Directeur financier
  • Gestionnaire de patrimoine
  • Trader (pour les meilleurs)

Quelle école de commerce pour la finance ? 

5- Audit

8% des étudiants en école de commerce choisissent d’intégrer le secteur de l’audit. Tu seras chargé d’analyser et de contrôler les comptes et la santé financière des entreprises. En général, les jeunes diplômé sont recruté par de grands cabinets d’audit, et peuvent ensuite évoluer vers des postes de direction financière de grandes entreprises.

De manière générale, le secteur de l’audit propose des rémunérations qui attirent grands nombre de jeunes entrant sur le marché du travail.

métier de l'audit

6- Achats, approvisionnement, logistique

Supply chain : des métiers primordiaux

A l’heure ou tout doit aller plus vite, les entreprises ont besoin de cadres afin d’assurer le bon fonctionnement de tout leur processus d’approvisionnement, l’appropriation des matières premières, la gestion des stocks, etc. C’est dans ce secteur que se dirigent un peut plus de 6% des étudiants sortant d’une école de commerce.

Le secteur des achats, de l’approvisionnement et de la logistique est un mélange entre gestion, technologie, et commercial.

métier de la logistique

7- Communication

Un secteur concurrentiel

Sur les 4% de diplômé d’école de commerce travaillant dans le secteur de la communication, tous n’ont pas trouvé un travail facilement. En concurrence direct avec les écoles de journalisme ou de communication, les places sont chères. De plus, seules les grandes entreprises peuvent se permettre d’investir dans ce type de communication poussée.

Cependant, l’ère de la digitalisation a fait apparaître de nouveau métier, comme celui de « community manager ». Ce secteur est donc en évolution constante et, malgré une forte concurrence, les métiers de la communication restent des métiers très plaisants.

Quelques métiers de la communication

  • Attaché de presse ou chargé des relations avec les médias
  • Conseiller relations publics
  • Chef de projet multimédia
  • Community manager

8- Ressources humaines

Des métiers très valorisants

Quand on parle de Ressources Humaines, on pense directement au recrutement. Bien que cette activité joue une place primordiale pour les entreprises, les métiers des ressources humaines sont beaucoup plus varié que cela. Formation, relations sociales, établissement des fiches de paye, suivi des temps de travail, les RH proposent des métiers très diversifiés. Tous ces métiers demandent un grand sens de l’écoute, de négociation et d’organisation.

Tu peux donc exercer pour une entreprise, mais également dans un cabinet de recrutement, une agence d’intérim…

Quelques métiers des Ressources Humaines

  • Assistant RH
  • Responsable formation
  • Chargé de recrutement
  • Gestionnaire de paye (rémunération avantageuse)

9- Devenir entrepreneur

Environ 4% des diplômés des écoles du concours passerelle ont créé leur entreprise à leur sortie, ou était en cours de création. 

Avec la montée des technologies, de plus en plus d’étudiants se lancent dans l’aventure, poussant les écoles de commerce à proposer des incubateurs d’entreprises, afin d’accompagner les jeunes entrepreneur au sein de leur locaux.