Pour avoir discuté avec plusieurs examinateurs des oraux d’anglais du concours Passerelle, il en est souvent ressortit la même chose au niveau de la conclusion : de nombreux candidats font une excellente présentation, et se casse la figure au moment de conclure. Comment faire une bonne conclusion à l’oral d’anglais Passerelle ? Quelles sont les choses à dire, et au contraire, celles à ne pas dire ? C’est ce que je vais t’expliquer dans cet article.

Oral Anglais : comment gérer sa conclusion ?

Ecris la conclusion

Le plus souvent, la plupart des candidats se focalisent sur l’introduction et la présentation du document. C’est déjà bien, mais oublier la conclusion et la faire sur l’instant T n’est pas une bonne idée. Celle-ci doit être réfléchie ! Avant même de commencer ta préparation, tu dois avoir définie une stratégie d’utilisation de ton temps. Avec, bien sur, un temps réservé à la rédaction de la conclusion de l’oral d’anglais.

Utilise le rythme de ton oral

Si l’examinateur te demande si tu as terminé, c’est mauvais signe. Cela veux dire que ta conclusion n’a pas été claire, soit au niveau du contenu, soit que tu n’as pas montré que tu finissais ton commentaire.

Pour la conclusion de l’oral d’anglais, tu dois, en plus de l’avoir préparée par écrit, jouer sur la tonalité de ta parole pour avertir l’examinateur que tu as terminé. Tout simplement, tu peux baisser le rythme et baisser la voix petit à petit dans ta dernière phrase. C’est quelque chose que l’on fait naturellement lorsque l’on raconte une histoire, mais qui n’est pas forcement évident dans une langue étrangère, et encore moins lors d’un oral d’anglais du concours passerelle.

Ce qu’il faut faire pour la conclusion de l’oral d’anglais concours passerelle

Une fois ton commentaire finit, c’est le moment de passer à la conclusion. Bien entendu, tu l’auras préparée bien soigneusement sur ton brouillon.

Il y a plusieurs moyen de l’élaborer pour cet oral. Tu peux par exemple proposer une ouverture, en parlant d’un sujet d’actualité complémentaire, ou encore en développant une expérience professionnelle que tu auras pratiquée. Cependant, nous allons voir qu’il faut absolument éviter 2 choses pour un finish réussis.

Clique ici pour savoir comment j’ai fait pour orienter le jury sur le temps de questions réponses, et ainsi tomber sur des questions dont j’avais les réponses déjà toutes préparées !

 

conclusion anglais

Les 2 choses à ne pas faire

Malheureusement, beaucoup de candidat ne maîtrise pas leur conclusion, et voit leurs efforts de présentation réduire à néants.

La première erreur est de résumer les idées principales du document. C’est tout sauf ce qu’on te demande pour la conclusion ! Le temps étant compté, on ne te demande pas de re résumé le texte, mais bien de faire une ouverture pour amener la deuxième partie de l’entretien , soit le jeu de questions réponses.

La deuxième erreur est d’employer des phrases « bateaux » pour conclure ta présentation. C’est fatal ! Les phrases comme « that’s all« , « i’m finished » ou encore « i’m done » sont in-ter-dites !

Si tu prépares ta conclusion comme je te l’ai dis lors de ton temps de préparation, tu n’auras pas besoin d’utiliser ces expressions qui viennent gâcher ta présentation.