L’oral d’anglais du concours Passerelle ne s’improvise pas. Cet exercice fait appel à deux compétences distinctes qu’il faut maîtriser simultanément : l’expression orale (s’exprimer) et la compréhension orale (savoir écouter et comprendre). C’est donc une épreuve difficile. Avant de te donner 7 erreurs pour rater ton entretien d’anglais du concours Passerelle, voici trois conseils indispensables.

1- Pratiquer

C’est-à-dire s’exposer à la langue à chaque fois que cela est possible. Les correspondants étrangers, les amis, les stations de radios étrangères, les films en VO ou la TV par câble ou satellite avec le choix de la langue de diffusion dans le menu contextuel de l’opérateur, les séjours linguistiques, la participation à des cercles de conversation, la lecture régulière de la presse étrangère, les DVD… ne sont que quelques exemples.

2- Te préparer

Pour préparer l’argumentation, la meilleure méthode reste les fiches thématiques sur des sujets d’actualité des 12 derniers mois. Une bonne fiche thématique comporte toujours une synthèse du fait d’actualité et répond aux questions qui ?, quoi ?, quand ?, comment ? pourquoi ? Elle comporte également certaines données économiques de base (situation géographique, population, monnaie…), et les 20 à 30 mots de vocabulaire et les expressions idiomatiques indispensables à son exposé.

3- La clarté

Réussir un oral, c’est parvenir à s’exprimer clairement ; si tu n’est pas « à l’aise », il faut d’abord travailler la forme. Une révision des principaux mots charnières s’impose. Des mots ou expressions qui expriment la cause, la conséquence, le but, l’opposition permettent de baliser le discours. Le jury reproche moins à un candidat son manque de vocabulaire, (à condition que cela ne soit pas « une absence de vocabulaire ») que son manque de clarté. C’est également le cas en entreprise. À choisir entre une présentation riche en vocabulaire mais peu claire et une présentation simple mais claire, l’interlocuteur apprécie toujours la seconde solution. Ensuite, il ne faut rédiger que quelques notes car l’objectif de l’épreuve a pour priorité de communiquer, et d’échanger. Ainsi, le commentaire du document a intérêt à être synthétique, concis et clair, sans se perdre dans les détails.

rater entretien anglais ecole de commerce

7 erreurs pour rater ton oral d’anglais du concours Passerelle

Le jury souhaite établir une véritable communication avec le candidat.

On te demande de vivre cette épreuve d’anglais comme un échange. Ainsi, tu es responsable de la relation que tu génère avec l’examinateur, ce dernier ne souhaite pas auditionner un « récitant ». Naturellement, le candidat souriant, avenant, poli et d’agréable présentation a plus de raisons de plaire. En bref, l’oral d’anglais est un espace d’échange et de dialogue à dimension humaine. Il faut donc éviter toute attitude dominant ou dominée et tout signal qui entraîne la perte du contact visuel.

1- Ne pas avoir identifié ton interlocuteur

Si la personne qui te reçois est également ton examinateur, l’oral a déjà commencé. Un « bonjour ! » en français dans le cadre d’une épreuve de langue étrangère, est toujours du plus mauvais effet. De même, il faut absolument se familiariser avec les formules de politesses de base. On ne dit pas « Hello » à une personne que l’on rencontre pour la première fois, par exemple. Les phrases d’usage comme « voici ma convocation écrite, ma pièce d’identité » sont également indispensables.

2- Lire tes notes

Si tu veux rater ton oral, tu as tout juste. Les examinateurs exècrent la lecture de notes qui transforme l’oral en séance de lecture et la langue vivante en langue morte ! Par ailleurs, la synthèse et le commentaire ne sont pas l’extraction de passages tirés du texte et le plagiat n’est pas acceptable.

3- Le hors sujet

C’est le syndrome du « vous êtes venus avec vos questions mais je suis venu avec mes réponses ». Le candidat doit écouter son examinateur et répondre précisément à ses questions. Il ne doit pas transformer non plus le texte à son avantage par un tour de passe-passe du genre « Ce thème me fait penser à un autre thème qui est.. ». Très clairement l’examinateur pourrait lui faire le reproche de ne pas respecter les règles de l’épreuve : il aurait raison.

4- Etre trop long

La concision, clarté et pertinence sont les qualités des meilleurs candidats. Sous peine de complètement rater ton épreuve.

5- Jouer les victimes

« Je suis un peu stressé(e) », « je n’ai pas l’habitude » , « c’est angoissant », etc. Toutes ces petites phrases naturelles, certes, mais qui traduisent un certain manque d’expérience, une mauvaise gestion du stress, une certaine fragilité, un manque de préparation et qui n’ont pas leur place au concours Passerelle et sont d’ailleurs franchement hors de propos en français. Il faut remplacer l’angoisse par de l’enthousiasme, le visage crispé par un sourire, enfin et surtout, il faut respirer.

6- Te déguiser

Mettons les choses au clair une fois pour toutes : tu as intérêt à être conformiste. L’apparence endimanchée, l’excès de cheveux gominés, la barbe de trois jours, les cheveux relâchés, les accessoires (bijoux…) qui font du bruit et gênent l’écoute ne jouent pas en ta faveur, comme pour toute épreuve orale !

7- l’intrusion et l’indiscrétion

Ton portable est éteint, il va sans dire. Ensuite, il ne faut pas lire ou chercher à lire les notes de l’examinateur en l’obligeant, ainsi, à jouer les contorsionnistes. Par ailleurs, tu n’as pas à lui demander ce qu’il pense de ta performance. Premièrement, il a besoin de voir tous les candidats pour situer le niveau des candidats et délibérer. Ensuite, il n’est tout simplement pas autorisé à le faire. Enfin, il faut éviter de raconter ton entretien en sortant. C’est une erreur, malheureusement, parmi des plus classiques. Les examinateurs et les organisateurs apprécient le calme et la discrétion, deux signes indicateurs de ta maturité et de ton professionnalisme.

Conclusion

L’épreuve orale d’anglais est comme un entretien d’embauche. Tu dois oublier le contexte académique de l’épreuve et te mettre dans la peau de quelqu’un qui prétend à un poste dans une entreprise. Ainsi, tu éviteras beaucoup d’erreurs, et diminuera tes chances de rater ton entretien.