Guide complet :     Réussir les oraux

Tu veux réussir tes oraux, dernier rempart avant de rentrer dans l'élite, mais tu ne sais pas par où commencer. Peut-être même que tu as déjà commencer à réviser mais que ça te parait impossible. A travers ce guide complet tu seras guidé étape par étape vers la prochaine action concrète pour enfin être capable de cartonner à tes oraux.

arrow
Recevoir 1h de formation offerte

Sur quelle adresse email veux-tu recevoir tes 5 vidéos offertes ?

Ton email restera 100 % confidentiel et tu pourras te désinscrire à tout moment.

Etre prêt pour tes oraux

Les oraux sont la dernière épreuve à passer avant d'accéder à une prestigieuse école de commerce. Passer tes oraux en ayant confiance en toi, c'est t'assurer de plus grande chance de décrocher une grande école de commerce. L'idée est de te préparer rapidement, mais efficacement, pour que tu saches comment te comporter le jour J. Il te suffira d’apprendre les choses à dire ou ne pas dire et de savoir le déroulement exact de chaque oral pour réussir cette dernière épreuve.

Les épreuves orales sont le tout dernier rempart t’empêchant d'accéder aux plus grandes écoles de commerce. Tu dois à tout pris les réussir pour garder ton classement et même mieux, gagner des places. Si tu arrives au stade des oraux, c'est que tu as passé les épreuves écrites avec plus ou moins de succès. Alors ne gâche pas tout, tu as un pied sur la ligne d'arrivé, le deuxième ne dépend que de toi.

Ne sois pas un instant impressionné par le côté très formel des oraux ou de l'enjeu qui se trouve derrière. A ce moment précis où tu lis ces lignes, je ne suis toujours pas surdoué et pourtant, j'ai obtenu les note de 19/20, 17/20 et 15/20 à Montpellier, Dijon et Grenoble. Et crois moi, je n'ai pas eu le temps de me préparer pendant des heures. J'ai simplement adopté une stratégie et repérer comment se déroulaient exactement chaque oral afin de ne pas être déstabilisé le jour J, et de savoir à quoi m'attendre.

Si tu sens la flamme ardente qui brûle en toi de rejoindre une prestigieuse école de commerce, suis le guide.

Réussir les oraux

Déroulement des oraux

Dernière étape

Ça y est, les résultats sont tombés. Tu sais dans quelle école tu est admissible pour les oraux. Tu sais qu'en fonction de tes résultats, tu seras admis ou non. Reste maintenant à déterminer le choix des écoles pour se présenter.

Plusieurs stratégies existent : le tour de France, pour avoir un maximum de chance d'être admis quelque part, ou bien le ciblage, moins d'école, mais des objectifs plus précis. C'est la stratégie que j'ai choisis d'adopter : je me suis présenter à 3 écoles : Grenoble, Dijon et Montpellier.

Autre chose à penser, ou passer les oraux de langues ? Quand ? Tout dépend de tes préférences, même s'il existe, à mon avis, la aussi une stratégie plus efficace.

 

Description générale

Les entretiens oraux sont propre à chaque école. La plupart des écoles ont mis en place un entretien individuel ou tu seras face à 2 ou 3 personnes maximum. Cependant, la Rochelle pratique un entretien collectif en plus de l'entretien individuel. L'entretien collectif n'est pas évident à aborder. En effet, il faut trouver un juste milieu entre participer et ne pas s'imposer, tout en ne restant pas silencieux.

Pour revenir aux entretiens individuels, ceux-ci se déroulent obligatoirement dans chaque école, cela permet de découvrir les locaux, mais également les étudiants. En règle général, l'accueil est préparé au millimètre près. Tu seras reçu en grande pompe, prépare toi y.

Les entretiens peuvent prendre plusieurs forment selon les écoles. Il serait bien trop long de tout t'expliquer au millimètre près par écrit, c'est pour çà que je te raconte absolument tout des oraux en vidéo.

Mais de manière globale, l'entretien tourne autour de ton CV, c'est à dire de tes expériences, ton parcours scolaire, tes loisirs (très important), et également de ton avenir. Tu dois donc préparer méticuleusement tous ces points pour avoir des arguments concrets, et ne pas être pris au dépourvu face au jury.

Pour les entretiens de langue, rien ne change par rapport à un oral de BTS ou autre. Tu devras écouter un texte, en faire un résumé, suivit d'un échange sur le texte (qui dévie souvent) avec le jury (un professeur d'anglais tout simplement).

Savoir se présenter

S'il y a bien une question qui revient systématiquement à chaque entretien, c'est bien le fameux "présenter vous". Pour répondre à cette question en 1 minutes 30/ 2 minutes maximum, il va falloir bien évidemment plus qu'une simpliste présentation de votre année scolaire et votre âge. Bien sur, tu auras préparé cette question chez toi, pour y répondre de manière claire, précise, et surtout montrer au jury que tu es en confiance.

Cette question étant posée au début d'entretien, c'est le moment ou le stress est à son maximum. Et c'est bien à ce moment là que tu vas pouvoir donner la première bonne impression, en y répondant parfaitement, sans hésiter, sans bégayer, en donnant une description la plus complète possible sans pour autant raconter ta vie. Une description en quelques mot peut ressembler à ceci :

" Je m'appel Quentin, j'ai 22 ans et suis originaire de Lyon. Je suis l’aîné d'une famille de trois enfants. J'ai obtenu un bac STMG option Gestion Finance, puis ai continuer dans un BTS AM, toujours à Lyon. J'ai effectué 2 stages durant mon BTS, chez Carrefour en tant que manager dans un drive, et dans un service de ressources humaines d'une société de santé à domicile. Parallèlement à mes études, je suis salarié chez Carrefour en tant que charcutier. Lors de mon temps libre, j'aime faire du sport, et lire."

Tu as peut être remarqué que je n'ai pas développé certains points. Par exemple, je n'ai pas développé plus que ça les sports que je pratiquais, tout comme les livres que je lisais. C'est fait exprès, tout simplement par ce que le jury va être intrigué, et me poser des questions dessus. Bien évidemment, je m'étais préparé avant, et savais exactement quoi dire.

C'est une des nombreuses techniques pour tourner à son avantage un entretien.

S'informer sur l'école

Une fois que tu as sélectionné tes écoles pour passer tes oraux, préparé ta présentation personnelle (dans les grandes lignes, il faut que ça reste naturel), il faut immédiatement que tu t'attaque aux écoles ! Commence alors une chasse aux informations. Prépare toi des petites fiches sur chaque école avec leur spécialité, leur cursus, si elle fait de l'alternance, son ouverture à l'internationale... Tiens, ça tombe bien, tu peux télécharger 13 fiches synthétique qui présente chaque école et sa spécificité.

Tu dois arriver aux oraux en connaissant ce que propose l'école, son slogan, ses valeurs, etc. Toutes ces informations peuvent faire l'objet dune question. Mais surtout, cela te permettra d'élaborer des arguments pour répondre à la très connue question "pourquoi cet école ?".

Communication non verbale

C'est bien beau de se préparer au maximum pour les oraux, de planifier ses arguments, mais tous cela ne sert à rien si tu ne travaille pas le langage corporel. Par langage corporel, j'entend deux concept :

  • le langage corporel à proprement parlé
  • la tenue vestimentaire

Lorsque tu passeras tes entretiens, le langage corporel donne énormément d'information sur l'état mentale de la personne, et de ses émotions. Savais tu que lorsque quelqu'un se touche le nez, c'est qu'il est gêné ?

Pour cela, il va falloir travailler tout ces petits gestes qui peuvent te trahir lors d'un entretien.

Lorsque tu t'assois, ne croise pas les jambes, et ancre tes deux pied dans le sol. Premièrement, cela donnera une allure droite, l'allure de quelqu'un qui a confiance en sois. Deuxièmement... tu auras vraiment confiance en toi ! Ancrer ses pieds dans le sol augmente le sentiment d'être prêt à faire face.

Évite tout tique du genre se gratter le bras, etc. N'hésite pas à joindre tes mains lorsque tu écoute, et à te servir de celle-ci pour appuyer tes propos lorsque tu parle. Si tu as les mains qui tremblent, cela masquera un peut ton stress au jury.

Pour ce qui est de la tenue vestimentaire, il n'y a qu'une seule règle à retenir : LE COSTUME ! Ne te pose pas la question de savoir si tu met une chemise blanche et un jeans noir, ou tout autre chose, n'est valable que le costume, ou tailleur jupe pour les filles.

Durant chaque oral que j'ai passé, j'ai vu quelques personnes habillées en chemise basket. Peut importe votre prestation à l'oral, sachez que la tenue vestimentaire peut, à défaut de faire perdre directement des points, conforter la bonne impression que le jury a de vous. Autant mettre toutes les chances de votre côté. Pour ma part, lors de chaque entretien, j'ai eu le droit à une petite remarque en fin d'entretien, sur ma tenue ou ma cravate. Croyez moi, la tenue vestimentaire joue, même inconsciemment.

Projet

Un autre point qui viendra de manière quasi obligatoire lors de tes entretiens sera la question de ton avenir. Il est important pour le jury de voir si tu as une vision sur le long terme, mais cela lui permet également d'évaluer ta maturité, ou si ton projet est en adéquation avec ce que propose l'école.

Pour cela, il va falloir que tu connaisse ton projet sur le bout des doigts, et l'on revient au conseil donné plus haut : renseigne toi sur l'école !

Regarde tous ce que propose l'école, les différents schéma d'étude, et sert t'en pour élaborer ton projet professionnel. L'école propose un voyage d'étude obligatoire ? Affirme que c'est dans ton projet d'améliorer ton niveau de langue avant de travailler dans le secteur du luxe à l'international (ce n'est qu'un exemple). Je ne t'encourage pas à mentir, bien au contraire.

Si tu n'as pas de projet, rien ne sert d'en inventer, il faut que tu reste naturel. Lors de mes entretiens, je n'avais pas de projet clairement définit, je n'ai absolument pas cherché à en inventer un, cela ne m'a pas empêché d'obtenir d'excellentes notes !

Tu dois simplement argumenter pourquoi tu n'as pas de projet.

Dans tous les cas, que tu ai un projet clairement définis ou non, fait en sorte de l'inclure dans ce que propose l'école, ou si tu n'en as pas, développe en affirmant que tu souhaite te spécialiser dans telle branche lors de la dernière année, etc, afin de montrer que tu t'es renseigné sur ce que propose l'école en question.

Questions pièges

Le mythe des questions pièges.... et bien oui, ce n'est qu'un mythe !

Arrête de paniquer, le jury, sauf cas exceptionnel, ne te posera aucune question piège. Il peut arriver que celui-ci te pose une question un peut déstabilisante, pour voir ta capacité à réagir, mais c'est bien le pire qu'il peut arriver. Au contraire, le jury est là pour te découvrir, pour apprendre à te connaître. Il ne cherche absolument pas à te coincer, mais surtout à ce que tu te dévoile au mieux durant un laps de temps très court.

Tu verras lors de ton premier entretien, les 3 premières minutes sont tendus, stressantes, mais une fois la discussion lancée, l'entretien devient tout à fait naturel : un échange s'installe entre le jury et toi, et la conversation devient de plus en plus naturelle.

Il n'y a donc pas de question piège lors des entretiens, sauf cas très rare. Personnellement, dans toutes les personnes avec qui j'ai discuté (plusieurs dizaines) aucune n'est tombée sur une fameuse question piège. Pas de quoi t'inquiéter donc. Prépare toi surtout aux questions qui tombent le plus souvent, et tout ira bien.

Il arrive parfois que le jury pose une question un peut plus difficile que la normale. La plupart du temps, tu n'auras affaire à aucune question piège, l'entretien se déroulant sous forme de discussion. Mais dans le cas ou le jury décide de te poser une question particulièrement rude, voici comment réagir.

Ne pas se dérober

Tu n'as pas le droit de te dérober ! Les "je ne sais pas", "ca dépend" et autres sont à exclure, sous peine de perdre des points. Tu dois proposer une réponse acceptable, réfléchie. Pour cela, prend le temps avant de répondre.

Si vraiment la question est déplacée, ce qui arrive très rarement (je n'ai jamais entendu ce cas, mais sait on jamais), tu peux décliner la question, mais attention ! Fais le sans glacer l'atmosphère, prend la avec humour et refuse d'y répondre avec le sourire.

Ne sois pas inquiet

Ne panique pas si le jury décide de poser des questions très agressive. "Vous croyez vraiment que vous avez votre place dans notre école ?". Ces questions sont faites pour te déstabiliser, et voir comment tu réagis. Au contraire, défend ta place chèrement.

 

Recevoir immédiatement 1h de formation offerte

Sur quelle adresse email veux-tu recevoir tes 5 vidéos offertes ?

Ton email restera 100 % confidentiel et tu pourras te désinscrire à tout moment.