Que ce soit lors de tes oraux du concours Passerelle, ou surtout lors de tes exposés en école de commerce, l’art de la présentation est quelque chose qui s’apprend. Que tu sois à l’aise à l’oral ou non, voici quelques conseils pour te permettre de faire une présentation sortant de l’ordinaire, tirés du livre « POP » de Sam Horn, ainsi que de mes propres retours d’expériences.

1- POP

Mais que veux dire « POP » ? C’est tout simplement l’abréviation de « purposeful, original, pithy« .

Soit DÉTERMINÉ (purposeful)

Si tu fais ta présentation orale avec un balai la ou je pense, et en te tenant droit comme un I pendant 10 minutes, les gens vont se poser quelques questions. Alors que si tu as préparé un minimum ce que tu vas dire, que tu es sur de ce que tu dis, en clair, que tu es déterminé, tu auras un largement meilleur impact.

Soit ORIGINAL (original)

Essaye d’être un minimum original dans ta présentation. Si tu es neutre, qu’il ne se passe rien dutout et que tu communique simplement un déferlement de connaissance, ta présentation risque d’être fort ennuyante.

Soit concis (pithy)

Si tu es long pour rien, si tu répète inlassablement les mêmes choses, forcement, au bout d’un moment, ta présentation va être lassante. Soit donc concis pour ne pas perdre ton auditoire, va à l’essentiel.

2- Trouve ton mot clé

Trouve ton propre mot clé et utilise le pour en faire ta marque. Beaucoup de grand conférencier sortent des mots qui n’existent pas forcement dans le dictionnaire, mais qui en sont devenu leur marque de fabrique. N’hésite pas à utiliser des mots clés différents, impactant, qui seront la juste pour marquer l’esprit des personnes. A toi donc de te creuser un peu le cerveau, pour savoir quels mots clés peuvent être impactant pour ta future présentation.

3- Soit humoriginal

C’est ce que nous dit notre ami Sam dans son livre. Avoir un petit peu d’humour décalé est une bonne chose, sans devenir le guignol de la classe. Par exemple, utilise l’humour lorsque tu sens que l’attention descend. Évite de te mettre des personnes à dos en utilisant des blagues racistes, sexistes et leurs amies, même pour rigoler, certaines personnes pourraient le prendre mal.

Et si tu es nul en blague, tu peux toujours utiliser des citations de film ou de livres pour faire remonter le niveau d’attention de ton audience. Et c’est à ce moment clé la, à ce moment ou tu remonteras l’attention des gens grâce à ta petite blague, que tu dois placer ton message le plus important. Attention, tu dois faire cela de manière propre, pas de manière trop contrasté. Mais c’est dans les 15 à 20 secondes après ta blague que tu vas pouvoir placer des choses dans le cerveau de ton audience.

4- Utilise des images

 

présentation école de commerce

Utilise des images pour ne pas fatiguer ton auditoire et illustrer tes propos. Tu connais peut être cette célèbre citation :

« Une image vaut 1000 mots« 

Effectivement, il est beaucoup plus facile pour ton audience de regarder des images, plutôt que de long pavés de texte qui au final, ne sont lus que par une minorité de personne. Oublie donc les PowerPoint remplis de texte, et utilise les images comme capteur d’attention. Par exemple, projette une image « par accident » ou tu est en vacances, puis enchaîne ensuite avec une image importante et les mots clés de ta présentation.

5- Soit contre intuitif

Etre contre intuitif va te permettre de regagner l’attention de ton audience. Dans ta présentation, il y aura surement des moments un peu plus long, et c’est normal. Il y a tout le temps un moment ou tu devras expliquer plus de choses, et ou tu perdras une certaine partie de ton audience.

Ce que tu dois faire : c’est précisément à ce moment que tu dois être contre intuitif. Prenons un exemple très simple. Tu es en train de parler devant la classe, et tu sens que tu perds un peu l’attention. D’un coup, lance une grande phrase du genre « Et c’est pour ça que la télévision est excellente pour l’apprentissage des enfants(2 seconde de silence). Non, pas dutout et je vais vous expliquer pourquoi« . Et c’est comme cela que tu vas pouvoir rentrer dans un sujet, et mettre des mots impactant dans ta présentation.

6- Raconte ton histoire

Illustre ta présentation par ton histoire. C’est ce qui va permettre à ton audience de s’identifier dans tes propos, et de changer la perception que les gens ont de toi. Tu ne paraîtra plus pour celui qui fait un exposé, mais comme « un ami« , qui a une expérience à partager. Ce conseil est d’autant plus valable si tu fait une présentation assez technique ou assez longue.