Qui n’y a jamais pensé ? Ou faire ses différents stages en école de commerce ? Quelle structure privilégiée ? Les grands groupes, ou bien les startup ? Voici les avantages et inconvénients de faire son stage dans ces deux structures totalement opposées.

Faire son stage dans une grande entreprise

stage école de commerce

Que ce soit dans la grande distribution avec Carrefour, dans la finance chez BNP Paribas en passant par le luxe avec l’Oréal, les grands groupes dégagent toujours les mêmes stéréotypes, qu’ils soient positifs ou négatifs. Voyons donc quels sont les avantages et inconvénients de faire son stage d’école de commerce dans une grande entreprise.

Les avantages

1- Des projets d’envergure

Si tu effectue ton stage dans un grand groupe, la puissance financière est un avantage de taille pour mener à bien des projets de haute volée. Tu auras la possibilités de participer à des plans d’actions à grande échelle, régionale, nationales, voir même mondiale. Quand participer à la prise de décision ou à l’élaboration d’un projet d’envergure impact des milliers de personnes, on se sent fière et utile, crois moi !

2- Rémunération élevée

Voila un autre avantage découlant directement de la puissance financière des grands groupes. La rémunération de ton stage. De manière générale, les indemnités de stage dans les grandes entreprises sont supérieures aux TPE et PME. Logiquement, puisque celles ci disposent de moyens beaucoup plus restreints.

3- Missions de stage bien définies

Qui dit grande structure dit rôle précis. Tes missions de stages seront donc bien rodées, dans un cadre strict, mais finalement rassurant. Pas besoin de t’éparpiller.

Les inconvénients

1- Des responsabilités pas toujours optimales

Face à une hiérarchie très présente, les responsabilités ne sont pas toujours attribuées de plein droit au stagiaire. Chaque échelon à ses propres responsabilité, et les déléguer à un stagiaire n’est pas toujours chose faite. Attention donc lors de ton entretien de stage à bien négocier tes missions en amont, pour ne pas te retrouver piéger dans un stage sans saveur.

2- Trop de formalisation

C’est le retour du bâton. La présence de nombreuses normes, règles, limites la prise de responsabilité surtout pour les stagiaires. Toute tâche est définie par des process bien précis. L’innovation n’est donc pas vraiment bien vue. « Elle s’arrête la ou commence les valeurs de l’entreprise » déclare une ancienne stagiaire d’un grand groupe du prêt à porter.

3- Peu de sentiment de reconnaissance

Bien entendu, ce n’est pas le cas partout, et heureusement. Mais de manière générale, les grands groupes offrent moins de sentiment de reconnaissance à ses salariés. Perdu dans la masse, l’individu se voit privé d’une attention recherché par chaque être humain. La « déshumanisation » sévit à grande échelle.

Faire son stage dans une startup

startup stage

Tu as surement déjà entendu l’histoire de Frédéric Mazzella. Créateur de blablacar, sa startup n’a pas mis longtemps à décoller. C’est ce genre de réussite que communique aujourd’hui le nom de startup. Voyons donc quels sont les avantages et inconvénient à travailler en entreprise dans le cadre d’un stage avec ton école de commerce.

Les avantages

1- Un environnement stimulant

Imagine si tu pouvais appeler le patron de l’entreprise dans laquelle tu effectue ton stage par son prénom. Et bien, dans le monde des startup, c’est possible ! La proximité entre tous les membres de l’équipe renforce la motivation. Et souvent, cette motivation est inculquée elle même par le créateur, véritable passionné, qui communique son entrain à toute la structure. On imagine souvent les startup remplis de personnes souriante et travaillant dans la bonne humeur. Au delà de ce cliché, il y a un grand fond de vérité.

2- Petite structure = + de responsabilités

Contrairement aux grands groupes, les startups disposent d’effectifs plutôt réduits, entraînant alors logiquement des prises de responsabilités plus importante pour chaque collaborateur. La prise d’initiative est elle aussi très valorisée, la structure startup étant très peu formalisée. Lors de tes stages, tu auras donc de fortes chances de posséder de grosses responsabilités, et ta force de proposition sera bien vue au sein de la boîte.

3- Fort sentiment d’appartenance

Toujours grâce à un effectif peu nombreux et à une motivation intrinsèque générée par le fondateur lui même, le sentiment d’appartenance est souvent très développé au sein des startups. De plus, ton intégration sera rapide, avantage de taille pour un stage qui peut passer très vite ou… très lentement.

Les inconvénients

1- Tâches pas toujours claires

Encore à l’inverse des grandes entreprises ou les rôles sont très ciblés, parfois même à l’extrême, les entreprises émergentes ne sont pas toujours très organisées. Au contraire. Lors de ton stage, tu n’auras peut être pas forcement des missions clairement attribuées, ou alors tu devras déborder sur d’autres projets, et tout ça simultanément.

2- Grosse charge sur les épaules

Compte tenu du faible effectif régnant au sein des startups, tu seras considéré comme un salarié à pat entière. Il y a des avantages, mais aussi des inconvénients. Ont te demandera d’abattre une grosse charge de travail, et on attendra de toi que tu sois aussi productif que si tu était un collaborateur à part entière de l’entreprise. Tu dois donc avoir les épaules assez solides pour supporter une certaine masse de travail, et assumer des responsabilités souvent plus importante que si tu était dans un service d’une multinationale.

3- Horaires déréglées

Si tu décide de faire ton stage dans une startup, oublie les 35 heures. Ces petites entreprises sont constituées le plus souvent d’équipes motivées et dévouées à la réussite communes. Tu devras t’adopter au rythme de travail de ton entreprise d’accueil. « J’ai même dû animer des salons le weekend » affirme une ancienne stagiaire d’une startup dans l’électronique.

Alors, grands groupes ou startup ?

Comme toujours, rien n’est noir et rien n’est blanc. Tout est gris. On peut retrouver des avantages et des inconvénients dans les deux types de structures. Choisis donc celle qui correspond le plus à ta personnalité et à ton envie. Tu es créatif, sociable, motivé ? Fonce dans une startup. Tu es avide d’augmenter en compétence, et d’embellir ton CV ? Met le pied dans un grand groupe ! Encore une fois, à toi de faire le bon choix selon ton profil.