Ah, qui n’a jamais connu les problèmes de budget lorsque l’on est étudiant ? Entre les soirées, les restaurants, les cinémas, les verres après les cours, le shopping et j’en passe, l’argent lorsque l’on est étudiant est souvent un problème majeur. Voici donc quelques astuces pour t’aider à survivre financièrement dès maintenant, et lors de ton intégration en école de commerce.

La base : gérer son budget

C’est la base de la base. Autant quand tu es en CDI, tu peux t’autoriser quelques écarts. Mais en tant qu’étudiant, c’est le meilleur moyen pour te retrouver avec des AJO et une carte bloquée. Tu dois donc savoir à l’euro prêt quelles sont tes dépenses obligatoires. Abonnement de transport, électricité si tu as un appartement, courses alimentaires…

Le mieux est d’avoir un œil facilement sur tes comptes. Je pense notamment aux applications bancaires, qui te permettent de regarder d’un seul clique ou tu en es dans tes dépenses.

Prépare tes repas

La nourriture est un des postes les plus important dans les dépenses quotidiennes. Si tu veux survivre financièrement, prépare tes repas toi même ! Si tu veux allier qualité et petit prix, rien de mieux que de te faire un petit tupperware pour ton repas du midi. Bien entendu, tu as des restaurants universitaires très bon pour vraiment pas cher également. A toi de faire ton choix.

Et si tu as la flemme, tu peux tout à fait te préparer une grosse portion le soir, et en garder la moitié pour le lendemain midi. Pour 2 ou 3 euros, tu peux avoir un repas de bonne qualité fait maison, contre 5 euros minimum en mangeant dehors. Tu économise tout de même 10 € par semaine, ce qui n’est pas négligeable !

Colocation : la solution

Pour payer moins cher et avoir plus de confort en même temps, prend une colocation ! Pour mon expérience personnelle, lorsque je vivais seul, je payais 600 € par mois, contre 400 € par mois en colocation pour presque le double d’espace ! Cependant, attention à bien choisir ton colocataire. Si tu es plutôt studieux et que tu te met avec un fêtard, tu risques de difficilement supporter.

Transport : fait du sport

Alors que beaucoup d’étudiants se déplacent en tramway, métro ou bus, tu peux tout à fait utiliser un vélo et marcher. Certes, peut être pas tous les jours, mais essaye au maximum. Cela te coûte trois fois rien, et en plus de ça, tu fais du sport au quotidien !

survivre financièrement

Ton forfait mobile

Une autre astuce pour tenir le coup financièrement est de gérer ton forfait mobile. Compare les offres entre les différents opérateurs, et n’hésite pas à faire marcher la concurrence. Savais-tu que je change d’opérateurs presque chaque année ? En effet, il est plus avantageux de bénéficier des offres pour les nouveaux clients que les offres fidélités. Pense y !

Carte de réduction

Lorsque l’on est étudiant, on pense rarement à tous les avantages dont on disposent. Et pourtant, ils sont bien là ! Si tu as une passion pour le cinéma, prend la carte illimité. Pareil pour la carte SNCF si tu voyage beaucoup.

Survivre financièrement : Igraal

Igraal est un site qui te permet, lors de tes achats, de récupérer une partie de ton argent. Que ce soit sur Amazon, Asos et autre, à chaque achat, tu peux déclarer Igraal partenaire et te faire rembourser une petite partie. Imaginons que tu ailles à Grenoble pour passer ton entretien oral du concours Passerelle. En achetant ton billet de train, tu peux récupérer 1,5% de son coût d’achat.

Job étudiant

On a vu comment économiser ton argent, maintenant voyons comment en gagner. Si tu as assez de temps, trouve toi un job étudiant. Baby-sitter, aide au devoir, ou alors LES jobs étudiants que les recruteurs adorent voir sur un CV : travailler chez Macdonald ou dans la grande distribution comme Carrefour.

De temps en temps

Si tu n’as pas assez de temps et souhaite juste gagner un peut d’argent comme ça pour garder la tête hors de l’eau financièrement, tu peux par exemple répondre à des questionnaires en ligne. Certes, tu ne gagneras pas des centaines d’euros, mais c’est toujours ça. Tu peux aussi télécharger l’application Click and Walk qui propose des petites missions ponctuelles.

Vente

La solution pour gagner un peu d’argent et surtout gagner de la place, c’est le vide dressing ! Depuis combien de temps n’as tu pas vidé ton armoire ? Fait un tri de tout tes vêtements, et vend ceux que tu n’utilise plus. Ça marche aussi avec les livres.

Faire un prêt

Parfois, il vaut mieux faire un prêt étudiant plutôt que se tuer à cumuler études et job étudiants. J’étais très peu enclin à effectuer un prêt étudiant, mais face au coût d’une école de commerce, j’y est été forcé.