Guide complet :     Réussir la synthèse

Tu veux réussir l'épreuve de synthèse mais tu ne sais pas par où commencer. Peut-être même que tu as déjà commencer à réviser mais que ça te parait impossible. A travers ce guide complet tu seras guidé étape par étape vers la prochaine action concrète pour enfin être capable de réussir l'épreuve de synthèse.

arrow
Recevoir 1h de formation offerte

Sur quelle adresse email veux-tu recevoir tes 5 vidéos offertes ?

Ton email restera 100 % confidentiel et tu pourras te désinscrire à tout moment.

Etre prêt pour la synthèse

Passer la synthèse en sachant exactement comment procéder, c'est s'assurer de plus grande chance de décrocher une grande école de commerce. L'idée est de te préparer rapidement, mais efficacement, pour que tu saches comment te comporter le jour J. Il te suffira d’apprendre la bonne méthodologie pour obtenir un maximum de point.

La synthèse ne doit pas être ton objectif principal, il doit être de prendre la bonne direction pour ton avenir en rentrant dans une grande école de commerce. C'est cette différence qui fera que tu continueras d'avancer sur le long terme. Car oui, la préparation pour le concours passerelle est un travail qui demande de la patience et de la rigueur.

Ne sois pas un instant impressionné par le côté "technique" de l'épreuve de synthèse ou de la taille du corpus. A ce moment précis où tu lis ces lignes, je ne suis toujours pas surdoué et pourtant, j'ai obtenu la note de 15/20 à cette épreuve sans passer des jours enfermé dans ma chambre.

Si tu sens la flamme ardente qui brûle en toi de rejoindre une prestigieuse école de commerce, suis le guide.

Réussir la synthèse

Présentation de l'épreuve de synthèse

Nature de l'épreuve

L'épreuve de synthèse fait appel à un grand nombre de compétences, notamment la réflexion, l'esprit d'analyse mais surtout à ta capacité à distinguer l'utile du futile.

C’est une épreuve de 2 heures, scindée en 3 parties dont 2 QCM de 20 minutes chacun, et une synthèse de 1 heure 20, à faire entre 750 et 850 mots.

Les 3 parties sont réalisées dans l’ordre suivant : QCM de compréhension, puis QCM d’expression, puis synthèse. Tu est obligé d’utiliser la totalité du temps imparti à chaque partie avant de passer à la partie suivante. Au sein de chaque partie QCM, tu as la possibilité de revenir aux questions précédentes si tu as terminé avant la fin du temps imparti. En cas de doute, tu peut à chaque instant vérifier sur ton écran le nom de la partie dans laquelle tu est en train de composer et le temps qu’il te reste pour terminer cette partie.

Pour cette épreuve uniquement, tu te verras distribuer en début d’épreuve un dossier constitué de 8 textes. Les QCM portent sur l’un ou plusieurs des 8 textes. La synthèse consiste à identifier sur l’ensemble des textes une problématique commune et à la présenter sous forme d’un plan mettant en évidence l’ensemble des idées essentielles en adoptant un point de vue neutre et objectif, sans aucun ajout personnel.

Critère d'évaluation

L'épreuve de synthèse est une des plus difficile, mais abordable si tu sais exactement la méthodologie à aborder le jour J.

Le barème de l’épreuve sera une moyenne entre la note /20 obtenue aux QCM d’une part, et la note /20 obtenue à la synthèse d’autre part.

Les QCM comprennent chacun 15 questions, donc 30 au total. Chaque bonne réponse rapporte 1 point. Il n’y a pas de points négatifs en cas de mauvaise réponse. Une bonne réponse consiste forcément en la coche de l’un des items proposés. La note /20 obtenue est donc : nombre de bonnes réponses X 20 / 30.

Les critères d’évaluation de la synthèse sont quant à eux :

  • bonne compréhension des textes
  • pertinence de la démarche d’analyse et de réflexion
  • pertinence de la problématique et du plan choisis
  • perception de l’ensemble des idées-forces
  • clarté et la qualité rédactionnelle du texte produit.

QCM

L'épreuve de synthèse du concours Passerelle se compose en 3 parties, dont les deux premières sont des QCM de 20 minutes chacun, comportant tout deux 15 questions.

Ainsi,les candidats qui redoutent l’exercice délicat de production d’une synthèse, auront la possibilité d’exploiter les champs « compréhension » et « expression » via des QCM, qui laissent moins de place à la créativité mais permettent néanmoins de faire valoir certaines compétences précieuses.

Ceux qui au contraire se sentent moins à l’aise avec les QCM conçus dans l’esprit de ceux qui sont présentés au sein de tests de type TAGE MAGE, se valoriseront plutôt avec la partie synthèse, à partir de textes dont ils auront pour partie déjà pris connaissance pour répondre aux QCM.

QCM "COMPRÉHENSION"

L'épreuve de compréhension de textes est le premier QCM de la synthèse. 

Ce n'est pas l'épreuve la plus difficile mais ce n'est pas non plus celle où tu feras un sans faute. 

L'épreuve est exigeante : elle avantage en effet les candidats habitués à lire beaucoup, vite et bien ! Elle avantage encore celles et ceux qui sont dotés d'excellentes capacités de mémoire et de concentration car l'épreuve comporte son lot de pièges et d'énoncés alambiqués et il n'est pas permis de perdre du temps sur la lecture des textes et des questions. 

Le format de l'épreuve est toujours le même : tu dois lire 2 ou 3 textes et répondre à un total de 15 questions en 20 minutes. Pour chaque question, 5 choix de réponses te sont proposés et, comme toujours, une seule réponse est correcte. Bien entendu, tu es autorisé à revenir sur les textes tout au long de l'épreuve. 

Comme pour chaque QCM, une bonne réponse rapporte 1 points, une mauvaise réponse ou l’absence de réponse ne fait gagner ni ne fait perdre de point.

POURQUOI UN QCM DE COMPRÉHENSION ?

Si tu passes le concours Passerelle, c'est par ce que tu es destiné à des carrières de directeurs, de managers, de décideurs. Il n'est pas donné à tout le monde d'endosser de telles fonctions.

Parmi les nombreuses responsabilités du manager, on trouve en première position la planification et l'organisation du travail. Or la planification et l'organisation du travail sont intimement liées à la collecte et à la gestion efficace de l'information ainsi qu'à l'utilisation optimale des savoirs et compétences. Aujourd'hui encore, cette information est surtout accessible via des documents qui se présentent sous forme écrite. 

Le manager est ainsi condamné à lire un nombre très important de documents divers et variés : livres, articles de journaux et de périodiques, rapports d'études, analyses économiques, analyses stratégiques, contrats, conventions, partenariats, plans stratégiques à 5 ans etc.  

Aussi, à chaque fois qu' il prend une décision consécutive à la lecture de ces documents, le manager engage sa responsabilité ainsi que celle de la société dont il défend les intérêts. Il ne peut alors raisonnablement s'affranchir de l'interprétation la plus juste qui soit des textes qu'il lit.  

Le QCM de compréhension remplit donc bien son rôle puisqu'il t'invite à faire montre de qualités endurcies de lecture rapide, de compréhension et d'interprétation de textes portant sur des sujets variés et ce, dans un climat de fortes contraintes de temps et de stress. Comme dans la vraie vie, tu devras te décider vite après avoir lu un texte et mesurer le risque que tu prends en choisissant une réponse plutôt qu'une autre. 

A QUOI RESSEMBLENT LES TEXTES ?

Les textes sur lesquels tu seras amené à travailler sont de longueur variable, entre 300 et 500 mots (soit un texte qui occupe environ 60 à 100% d'une page de format A4 avec une police Times de taille 12). 

 Les textes traitent de tous les sujets : vins du Nouveau Monde, gestion de la crise, avenir de l'industrie métallurgique, jeux vidéos et impact sur le développement de l'adolescent, suicide au travail, questions d'éthique, mécénat, responsabilité sociale des entreprises, formation continue, prix des matières premières, place de l'Europe dans le monde, cinéma, arts de la table, histoire de l'automobile, maladies neurologiques, rôle de l'Inde dans le secteur informatique, etc. 

Il est à noter cependant que la majorité des textes sur lesquels les candidats planchent le jour J sont liés de près ou de loin à l'actualité des entreprises et plus généralement à l'actualité économique et politique française et internationale. 

 Tu travailleras principalement sur des articles d'actualité, de interviews des textes argumentatifs et des discours.

A QUOI RESSEMBLENT LES QUESTIONS ?

Les questions de détail et de repérage

En quoi les salariés allemands sont-ils particulièrement remarquables ?

Ils (...)

  1. acceptent, si nécessaire, la mobilité géographique.
  2. déploient beaucoup d'efforts pour s'adapter et se motiver.
  3. savent s'organiser spontanément et collectivement.

a) 1 + 3

b) 1 + 2

c) Uniquement 1

d) Uniquement 2

Les questions de titre

Quel est le meilleur titre pour ce texte ?

a) Entreprises citoyennes et entreprises responsables.

b) Les entreprises n'ont que faire d'un contre-pouvoir coopératif.

c) Les entreprises à la recherche d'une impossible légitimité démocratique.

d) Comment passer de l'entreprise responsable à l'entreprise citoyenne ?

Les questions de source

Ce texte est extrait :

a) d'un essai autobiographique.

b) d'un livre sur l'art de la guerre.

c) d'une revue militaire des années 1930.

d) d'une thèse universitaire.

Les questions de conclusion

Finalement, pourquoi les grandes entreprises américaines ont-elles perdu beaucoup de leur attrait en ce début de siècle ?

QCM "D'EXPRESSION"

Le QCM d'expression est le deuxième QCM de l'épreuve de synthèse du concours Passerelle.

Attention ! Tu dois te méfier de cette épreuve comme de la peste ! 

De nombreux candidats se font régulièrement prendre au piège en répondant vite et « au feeling » à de nombreuses questions, terminant alors l'épreuve en seulement 12 ou 13 minutes au lieu des 20 minutes qui sont accordées. 

Ces mêmes candidats se disent souvent que s'il y a bien une épreuve où ils peuvent facilement « prendre des points », c'est le QCM d'expression de la synthèse Passerelle. 

Malheureusement, il n'en est rien ! Même si l'expérience montre que cette épreuve est relativement mieux réussie que les autres, il n'en demeure pas moins qu'obtenir 14 ou 15 réponses justes constitue en soi un exploit. En effet, dans de nombreux cas, tu devras parvenir à identifier la meilleure réponse parmi d'autres réponses qui semblent convenir au premier coup d'œil.

POURQUOI UN QCM D'EXPRESSION ?

S'il y a une épreuve de la synthèse dont l'intérêt met tout le monde d'accord parmi les candidats, c'est bien le QCM d'expression. 

 Tout bon manager qui se respecte est condamné à manier la langue de Molière de la façon la plus juste et précise qui soit. En tant que donneur d'ordre, il doit veiller à ne pas galvauder sa pensée, à ne pas la travestir, à ne laisser aucune place à quelque interprétation hasardeuse que ce soit. Les mails qu'il envoie, les contrats qu'il rédige, les partenariats qu'il signe sont autant d'actes qui l'engagent dans sa fonction première de responsable, de dirigeant. Un manager doit utiliser le mot juste en toute situation. Il ne peut se permettre de profaner la langue française en l'affublant d'improbables fautes d'usage, de grammaire ou de conjugaison. 

Les responsables de département, les dirigeants d'entreprise, les entrepreneurs (que tu seras bientôt !) ont tous pour obsession de minimiser les risques. Aussi comprend-tu aisément que la relecture pointilleuse et minutieuse des documents et courriers que tu seras amené à signer (promesse d'embauche, projets de partenariat, procédures internes, définition des fonctions d'un employé, mail de mise au point destiné à un collaborateur distrait », etc.) s'impose en toute circonstance. 

Mais ce n'est pas tout !  

Tout bon manager se doit aussi d'être un bon communicant. Ses messages doivent être vifs et clairs. Le style de ses messages doit être adapté aux différents publics auxquels ils sont adressés. Tu l'auras compris, en te testant sur des questions d'expression française, le QCM d'expression de la synthèse Passerelle évalue ton potentiel de manager.

QUELS TYPES DE QUESTIONS ?

Les questions sur lesquelles tu travailleras dans le cadre du QCM d'expression seront de nature et de difficulté variées. Tu devras notamment : 

  • Trouver le synonyme d'un ou plusieurs mots dans une phrase. 
  • Trouver la paraphrase la plus juste à une phrase ou à un morceau de phrase. 
  • Compter le nombre de fautes d'usage que contient un texte.
  • Choisir parmi cinq phrases celles qui ne contiennent aucune faute d'orthographe, de grammaire ou d'usage. 
  • Compléter des phrases à trous avec des adverbes et autres conjonctions de sorte que les articulations logiques soient respectées et que les phrases conservent un maximum de cohérence. 
  • Compléter des phrases à trous avec le(s) mot(s) le(s) plus juste(s). 
  • Trouver parmi cinq phrases celle qui respecte la structure d'une figure de style classique. 
  • Trouver parmi cinq expressions celle qui se rapproche ou s'éloigne le plus du pro- verbe qui est présenté dans l'énoncé. 
  • Choisir la meilleure formulation d'une partie de phrase soulignée en vérifiant la correction grammaticale et en valorisant l'élégance stylistique.

Tout un programme donc ! Mais ne t'inquiète pas : j'ai fait un mémento de la langue française qui contient toutes les notions que tu dois réactiver et connaitre sur le bout des doigts pour obtenir un score maximal au QCM d'expression de la synthèse du concours Passerelle.

Comme pour le QCM de compréhension, le QCM d'expression dure 20 minutes. Tu devras répondre à 15 questions en 20 minutes. Pour chaque question, quatre réponses te sont proposées et une seule réponse est juste.

QUATRE TYPOLOGIES DE QUESTIONS

Le QCM d'expression de la synthèse Passerelle est traditionnellement composée de questions qu'il est possible de classer en 4 catégories : 

  1. Les questions de synonymie et d'effets de sens.
  2. Les questions de correction grammaticale, orthographique et lexicale.  
  3. Les questions de cohérence textuelle. 
  4. Les autres questions.

Les questions de synonymie et d'effets de sens

Dans ces questions, un ou plusieurs mots sont soulignés. Ce sont même parfois des morceaux entiers de phrases qui sont soulignés. 

A chaque fois, il sera question de trouver la meilleure façon d'exprimer le ou les mots soulignés... En prenant en compte naturellement le contexte dans lequel s'inscrit la phrase ! 

Ce type d'exercices est très intéressant car il t'oblige à « traduire » de la façon la plus juste le ou les mots soulignés tout en prenant en compte le contexte. Ces questions seront celles où ta maîtrise du vocabulaire sera définitivement mise à l'épreuve. 

Exemple : 

   

La crainte d'un développement autarcique des quartiers verts commence à poindre. 

a) esseulé

b) en autosuffisance

c) indépendant  

d) autonome

Les questions de correction grammaticale, orthographique et lexicale

En général, les candidats aiment bien ce type de questions ! Chasse aux fautes d'orthographe, questions de reformulation, questions où il t'est demandé de trouver la seule phrase grammaticalement correcte parmi les cinq propositions. Nul doute que pour ces questions de correction grammaticale, orthographique et lexicale, seuls ceux qui connaîtront parfaitement leur cours pourront raisonnablement s'en sortir avec un sans faute !

Exemple :

Combien de fautes d'orthographe et/ou d'usage l'annonce ci-après contien-t-elle ?   

"Medium réputé exerce dans le quartier depuis quatre-vingt ans ! Si vous aussi vous n 'arrivez pas à trouver I 'amour, prenez vite rendez-vous avec moi ! Très à I 'écoute, je suis un travailleur chevroné, et je ne laisse aucune personne quittée mon officine sans croire à mes méthodes. Je formule pour vous mes vœux les plus sincères. 

a) 1 faute

b) 2 fautes

c) 3 fautes 

d) 5 fautes

Les questions de cohérence textuelle

Dans les questions de cohérence textuelle, un ou plusieurs mots d'une phrase ou d'un texte sont masqués. Tu trouveras ainsi en début, en milieu ou en fin de phrase trois petits points entre parenthèses (...) que tu devras remplacer par un ou plusieurs mots proposés en solution. 

L'exercice n'est pas de tout repos : les mots masqués seront des mots de vocabulaire recherchés et très précis, des connecteurs logiques, des adjectifs, des adverbes... Et plus généralement des mots qui devront assurer la meilleure cohérence au sein du texte qui te sera présenté en énoncé. 

Comme toujours, le contexte joue un rôle important et il faudra veiller à chaque fois à le prendre en compte pour distinguer la bonne réponse des autres.

Exemple :

(...) de la qualité des études, le ministre de l'Education annonce la parution d'instructions nouvelles portant (...) sur les apprentissages des langues régionales, les mathématiques, les sciences de la nature et la géographie. 

a) A propos                   notablement

b) Dissertant                 nominalement 

c) S'agissant                  notamment

d) Évoquant                  communément 

Les autres questions

Chaque année, la FNEGE propose de nouvelles questions d'expression qui ne s'appuient pas sur les trois types de questions présentées précédemment. 

Attend toi donc à découvrir le jour du test des questions où tu devras travailler entre autres sur des extraits de poèmes, des analogies, des proverbes français et étrangers, des expressions courantes de la langue française ou encore des figures de style.

Analyse des documents

Place maintenant à la partie synthèse, ou, pendant 1h20, tu devras résumé un corpus de 8 documents sous forme d'une synthèse avec un plan apparent.

Pour analyser tous les documents, tu dois être rigoureux, et utiliser la bonne méthodologie pour la synthèse Passerelle. Tu dois dabord analyser chaque document isolément, puis ensuite dans leur ensemble pour dégager les idées globales. L'épreuve étant extrêmement courte pour la quantité de travail, tu n'as le temps que pour 2 lecture :

  • la première lecture doit permettre de découvrir le cadre du sujet et son contenu, et de dégager les idées principales.
  • la deuxième lecture, plus rapide, doit être beaucoup plus profonde, et doit relever toutes les informations possibles à mettre dans ta synthèse.

Élaboration du plan

Le plan doit traduire une démarche réfléchie sur les axes essentiel du dossier. Tu ne dois absolument pas mettre une succession de titre neutre ou un copier coller des documents du corpus. Il faut que ton plan soit accrocheur, pertinent et surtout représentatif.

Le travail de synthèse doit donc être construit à partir d'une idée générale, que tu auras dégagée lors de tes deux lectures. Ton plan doit être clair, précis, et répondre avec rigueur à la problématique d'ensemble de tout le dossier.

Attention : ton plan doit être apparent, et les titres soulignés.

Exemple de consigne pour l'épreuve de synthèse :

"A partir des seuls documents ci-joints, tous les candidats doivent rédiger une note de synthèse de 3 pages maximum. Il est rappelé que la synthèse doit mettre en évidence les idées essentielles du dossier, sans aucun ajout personnel, dans le cadre d'un plan aux structures apparentes, traduisant une démarche réfléchie sur l'ensemble des éléments du dossier. Chaque fois qu'un candidat dans sa synthèse se réfère à un ou plusieurs documents du dossier, il doit citer entre parenthèse le ou les numéros du ou des documents concernés."

Rédaction

La rédaction peut être facilitée par l'exploitation ou la reproduction adroite, des meilleures expressions et phrases des textes, sans paraphraser pour autant. le style doit être sobre : les expressions vague sont à proscrire, tout comme le style personnel. LE "JE" "ON" etc SONT INTERDIT !!! De plus, toute faute de syntaxe ou d'orthographe fait perdre des points.

La synthèse ne doit pas dépasser 3 pages (et même en faire 3 pile), il faut donc aller à l'essentiel en éliminant toute information inutile, en prenant soins de faire une phrase de transition entre chaque grande partie.

L'introduction ne doit pas dépasser deux à trois phrases. Il s'agit de présenter la nature du dossier (phrase d'accroche), sa problématique, ainsi que l'annonce du plan (indispensable).

Il n'y a pas de conclusion à faire.

Le contenu de ta synthèse doit être présenté de manière logique, chaque phrase devant correspondre à un document (à citer entre parenthèse). Toutes ces démonstrations doivent s’enchaîner de manière limpide, et ne pas paraître artificielle.

Maîtrise du temps

Au dela même de ton esprit d'analyse et de synthèse, tu dois projeter ta personnalité et ton intelligence dans le choix de ton plan, dans l'articulation de tes idées (fluidité), ou encore dans le choix des illustrations de l'ensemble de tes propos.

Pour l'épreuve de synthèse, il est nécessaire que tu maîtrise ton temps :

  • lecture et analyse : 30 minutes
  • élaboration du plan : 15 minutes
  • rédaction de la synthèse : 30 minutes

A absolument respecter ! 

  • Pas de faute de grammaire et d'orthographe : plus de 5 fautes et ta note baissera de manière significative
  • Aucun ajout personnel : c'est quasiment éliminatoire. On te demande seulement de retranscrire les idées de document sous forme de synthèse.
  • Suite logique de la règle précédente, pas de "je", "on", "nous", etc. Le style doit être purement impersonnel.
  • Tous les documents doivent être cité au moins une fois.
  • Chaque phrase doit concerner un ou des documents.
  • Tous les documents doivent être cité entre parenthèse (le numéro du document suffit)
  • Souligner les titres
Recevoir immédiatement 1h de formation offerte

Sur quelle adresse email veux-tu recevoir tes 5 vidéos offertes ?

Ton email restera 100 % confidentiel et tu pourras te désinscrire à tout moment.