En plus de maîtriser parfaitement la méthodologie pour l’épreuve de synthèse ainsi que les règles d’orthographe, ta copie doit également être dans un état irréprochable. A une épreuve d’un concours, une copie dotée de rature ou d’aspect peut attirante est impardonnable, et te fera perdre des points à coût sur. Voici donc quelques rappels évidents mais non moins indispensables pour réussir ta synthèse passerelle.

Propre et agréable à lire

Ta copie doit être propre et agréable à lire. Une copie « brouillon » mettra la patience et l’indulgence de ton correcteur à rude épreuve et finira par te desservir.

Claire et aérée

Ta copie doit être claire et aérée. Tous les ans les jurys déplorent un nombre élevé de copies mal présentées et difficilement lisibles. Quand on pense qu’un correcteur ne passe guère plus d’un quart d’heure sur chaque synthèse, inutile de te dire qu’il ne fera pas d’effort particulier pour déchiffrer ce qu’il ne parvient pas à lire facilement… 

Ecriture soignée

Ton écriture doit être soignée. Ne laisse pas le soin à ton correcteur de deviner ce que tu écris. Il n’a pas le temps pour cela et passera à la phrase suivante. Ta copie doit être lisible du premier coup d’œil par n’importe qui et pas uniquement par toi. Écris donc lisiblement en formant correctement les lettres : distingue les « a » des « e » et des « o », les « m » des « n ». 

Avant d’écrire…

Réfléchis. Tu n’as pas le temps de faire un brouillon mais tu ne peux pas non plus te lancer tête baissée dans la rédaction sans encourir le risque de multiples corrections visibles sur ta copie. 

synthèse passerelle

Synthèse Passerelle :pas de rature !

Évite les ratures intempestives mais préfère toutefois une rature franche à une copie entachée de correcteur blanc.

Encre foncée

Privilégie les encre foncées et reste sobre (encre noire ou bleue). N’utilise qu’une seule couleur (pas de rouge, pas de vert). Le temps du coloriage est passé !

Pas de renvois

Tout est dans le titre. Ne fais pas de renvois, comme des astérisques, des flèches, etc.

Fait attention aux noms des auteurs

Garde toi bien de commettre la moindre erreur dans la retranscription du nom des auteurs que tu cites. Il n’y a rien de plus irritant pour un correcteur que de voir écorcher, par incurie ou par ineptie, le patronyme d’un auteur dont tu as le nom correct écrit en toutes lettres juste sous les yeux.

Saute des lignes

Passe une ligne entre l’introduction et le développement ainsi qu’entre le développement et la conclusion…. NON ! Souviens toi bien, il n’y a pas de conclusion à la synthèse passerelle !

Alinéas

Reviens à la ligne avec un alinéa entre chaque partie de ton développement.